Le Réseau de Lutte Contre la Faim au Cameroun (RELUFA), à travers son Programme des Industries Extractives, rassemble les informations hebdomadaires sur les Industries Extractives à travers les rubriques « Cameroun », « Afrique » et « International ».

Cameroun:

Victoria Oil & Gas à la recherche d’un financement compris entre 20 et 26 millions $ pour le développement de ses activités au Cameroun

  • En vue du financement de ses activités au Cameroun, Victoria Oil & Gas (VOG), entreprise gazière britannique, a fait savoir Mercredi dernier qu’elle était à la recherche d’un financement compris entre 20 et 26 millions $. A cet effet, la compagnie a élaboré deux plans qui doivent toutefois recevoir le feu vert préalable des actionnaires. Source : www.investiraucameroun.com

Vers un nouveau traitement par Tower Ressources des données sismiques 3D du bloc Thali-Cameroun

  • A l’issue d’une réunion tenue le 3 Octobre dernier à Douala entre les responsables de Tower Ressources Plc, du Ministère de l’Industrie, des Mines et du Développement technologique (MINMIDT) et de la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH), il en est ressorti que cette compagnie va procéder à un nouveau traitement des données sismiques 3D obtenues sur le bloc Thali autrefois connu sous le nom “Dissoni”, en zone maritime, dans le bassin du Rio Del Rey, à l’Est du Delta du Niger. Source : energies-media.com

Plus de 5 milliards de F CFA d’économies réalisées par Savannah Oil sur ses investissements au Cameroun grâce aux incitations de la Loi de 2013

  • A la faveur de la Loi de 2013 portant incitation à l’investissement privé en République du Cameroun, qui accorde des exonérations allant de 5 à 10 ans aux entreprises en phase d’installation et de production, la société camerounaise Savannah Oil Services, qui travaille aux côtés de GDC pour l’extraction et la commercialisation du gaz naturel sur le champ gazier de Logbaba-Douala, a pu réaliser des économies de plus de 5 milliards de F CFA sur le volume global des  investissements. Source : www.investiraucameroun.com

 

Afrique :

Sortie du premier lingot d’or de la mine de Houndé au Burkina Faso

  • Située à environ 250 kilomètres au Sud-Ouest de Ouagadougou et exploitée par la société canadienne Endeavour Mining, la mine d’or de Houndé, dont la production moyenne annuelle devrait atteindre les  190 000 onces d’or pendant les dix premières années de sa durée de vie, a récemment produit son premier lingot d’or d’environ 980 onces d’or. Et d’après l’entreprise, l’atteinte de la phase de production commerciale devrait intervenir dans les prochaines semaines. Source : www.journalducameroun.com

Une redevance fiscale de 200 millions $ versés au Gouvernement angolais par Total

  • Afin de mettre fin au litige fiscal qui l’oppose au Gouvernement angolais, Total a versé 200 millions $ dans les caisses publiques angolaises. Ce paiement intervient après la signature, en Juin dernier, d’un accord entre le Ministère des Finances et toutes les multinationales pétrolières présentes dans le pays, actant l’arrêt définitif et total des poursuites du Gouvernement à leur encontre pour non-règlement de redevances fiscales. Source : www.agenceecofin.com

Les travaux du complexe pétrolier et gazier de Sédigui enfin lancés au Tchad

  • Après avoir attendu pendant plus de 40 ans, le Tchad a lancé, le 28 Octobre dernier dans la région de Kanem située à 350 kilomètres au Nord-Ouest de N’Djaména, les travaux de développement intégré du champ pétrolier et gazier de Sédigui, d’un montant de 178 millions $, comprenant la construction de l’usine de la société de Raffinage de Rig-Rig et de l’usine de traitement et purification du gaz de la Société Générale du Gaz du Tchad. La livraison du projet, incluant les équipements de raffinage, est prévue dans un an. Source : afrique.latribune.fr

15 milliards de Nairas injectés par le Nigéria dans l’industrie minière pour attirer les investisseurs

  • Dans sa volonté de réduire sa dépendance aux hydrocarbures, le Nigeria a décidé de mobiliser 15 milliards de Nairas en 2018 afin de rendre son secteur minier attractif. Cet investissement devra porter la contribution de la mine solide au PIB de 1% à 8% d’ici 2020. La subvention du Gouvernement soutiendra les investissements dans l’or, le bitume, le fer, la barytine, le calcaire, le plomb ou encore le zinc. Source : www.agenceafrique.com

Cinq disparus dans l’éboulement d’une mine artisanale en République Démocratique du Congo

  • A la suite d’une forte pluie qui s’est abattue, Jeudi dernier, dans région de Lopa située à environ 30 kilomètres au Nord de Bunia, capitale de l’Ituri, région de RDC riche en or, cinq mineurs artisanaux ont été couverts par une couche de terre dans la mine d’or de Tsi. Source : www.jeuneafrique.com

Le démarrage d’un plus grands projets gaziers ajourné en Algérie

  • Initialement prévue en Février 2017, la Sonatrach a annoncé, la semaine dernière, que la production de gaz naturel sur le projet gazier Touat démarrera finalement au premier trimestre de 2018. Ce retard est imputable, d’après le Directeur Général de la société publique, aux insuffisances de la Sonatrach dans le mangement des projets. Source : www.agenceecofin.com

La production relancée par des contrats pétroliers en Guinée Equatoriale

  • Dans le cadre de la réactivation de l’exploration et de la production pétrolière en Guinée Equatoriale, la compagnie pétrolière publique GEPetrol, a signé, le 12 Octobre dernier, plusieurs Contrats de Partage de Production avec l’entreprise britannique Ophir Energy pour le bloc EG24, et l’américaine Kosmos Energy opérant dans les blocs S, W et EG21. Source : www.voaafrique.com 

Le Niger suspendu de l’ITIE pour « progrès insuffisants »

  • Pour avoir réalisé des progrès jugés insuffisants, notamment en matière de gouvernance et d’engagement de la société civile dans le secteur, au terme de sa première évaluation de conformité à la Norme ITIE 2016, le Niger a été suspendu de ITIE à l’issue de son dernier Conseil d’Administration qui s’est tenu la semaine dernière à Manille- Philippines. L’instance dirigeante a donné 18 mois au Niger pour rectifier le tir. Source : afrique.latribune.fr

116,8 milliards F CFA générés par le secteur extractif sénégalais en 2016

  • Contrairement aux 118,1 milliards F CFA  de l’année fiscale 2015, le rapport ITIE 2016 du Sénégal a révélé  que le secteur extractif a rapporté au pays 116,8 milliards F CFA. De manière désagrégée, le secteur minier a généré 107,4 milliards F CFA. Les recettes du secteur des hydrocarbures, quant à elles, s’élèvent à 9,4 milliards F CFA. Source : www.agenceecofin.com

231 millions $ générés par le secteur minier en Ethiopie

  • Confrontée à la baisse du prix de l’or et à la contrebande le long des zones frontalières, l’Ethiopie a réalisé des recettes annuelles de 231 millions $ à partir des sociétés locales et internationales engagées dans l’exportation de métaux précieux. Par conséquent, et pour la troisième fois consécutive, le Ministère éthiopien des Mines et du Gaz Naturel n’atteint pas son objectif de revenus. Source : apanews.net

 

International :

Accord gazier entre le russe Novatek et le chinois CNPC

  • A l’occasion d’une récente visite du Premier Ministre russe à Pékin, le groupe gazier russe Novatek a conclu, des accords avec le géant énergétique chinois CNPC et la China Development Bank, banque publique chinoise, en vue de les associer à son nouveau mégaprojet de gaz naturel liquéfié Arctique-2, sur la péninsule de Gydan dans la mer de Kara, dans le Grand Nord russe. Source : www.lefigaro.fr

La face cachée “inhumaine” de la marque à la pomme Apple/ iPhone

  • Financement, par les sous-traitants, des groupes armés qui s’affrontent et déciment la population en RD Congo pour le contrôle du commerce des minerais comme le coltan et la cassitérite, emploi des enfants, soustraction au paiement des charges fiscales, conditions de travail inhumaines et pratiques discriminatoires dans les usines d’assemblages en Asie : ce sont là quelques motivations de la campagne #iPhoneRevolt, dont le but est d’amener Apple à produire des smartphones socialement, écologiquement et fiscalement soutenables. Source : beninwebtv.com

L’Europe sous l’influence des industriels gaziers et de leurs lobbies

  • Au moment où l’Europe s’apprête à accueillir la 23e Conférence des Parties de la Convention des Nations Unies sur le climat, ou COP23 à Bonn, un rapport intitulé L’Europe enlisée dans le gaz vient exposer la manière dont institutions européennes, Etats membres et industriels se sont entendus pour lancer un vaste programme de construction de nouvelles infrastructures gazières aux quatre coins de l’Europe. Pourtant, le vieux continent s’est donné pour objectif officiel de réduire ses émissions de GES à presque rien d’ici 2050. Source : multinationales.org

Nouvelle dénonciation par WSRW des opérations illégales d’exploration pétrolière près de la ville de Dakhla

  • Après les premières dénonciations intervenues en Février et en Avril derniers, l’Observatoire des Ressources Naturelles du Sahara Occidental a dévoilé, dans son rapport paru à la fin du mois d’Octobre dernier, des opérations illégales d’exploration pétrolière menées, pour la deuxième fois, par la Compagnie américaine Kosmos Energy près de la ville Dakhla au Sahara Occidental occupé ce, en collaboration avec la compagnie scandinave Cairn Energy. Source : www.spsrasd.info

Vente par Cenovus Energy de ses actifs pour 1,3 M $

  • Après plusieurs autres transactions du genre, Cenovus Energy, société de sables bitumineux établie à Calgary, a accepté de vendre ses actifs de pétrole et de gaz naturel de Palliser, dans le Sud-Est de l’Alberta, à Torxen Energy et à Schlumberger pour 1,3 milliard $. Cette transaction devrait être conclue avant la fin d’année, si elle obtient les approbations d’usage requises. Source : ici.radio-canada.ca