En ce début d’année 2018, le Réseau de Lutte Contre la Faim au Cameroun (RELUFA),vous souhaite ses vœux les meilleurs.à travers son Programme des Industries Extractives, il rassemble les informations hebdomadaires sur les Industries Extractives à travers les rubriques « Cameroun », « Afrique » et « International ».

Cameroun:

Plus de 255 Kilogrammes d’or rétrocédés au Gouvernement camerounais en 2017 par le Cadre d’Appui et de Promotion de l’Artisanat Minier

  • Au cours d’une réunion de son Comité de pilotage tenue le 8 Janvier dernier à Yaoundé, le Cadre d’Appui et de Promotion de l’Artisanat Minier (CAPAM), programme gouvernemental ayant pour but de canaliser la production d’or du pays vers le circuit formel, a indiqué avoir rétrocédé au Ministère des Finances, une cargaison d’un peu plus de 255 Kilogrammes d’or. Source : www.investiraucameroun.com

Eboulement meurtrier dans une mine abandonnée par une société chinoise à l’Est-Cameroun

  • Dans le village de Ngoengoe, Département du Lom-et-Djérem, Région de l’Est-Cameroun, neuf personnes ont trouvé la mort, dans la nuit du 29 au 30 Décembre 2017, suite à l’éboulement de terrain dans un ancien site minier semi-mécanisé non réhabilité appartenant à l’entreprise chinoise Lu et Lang. Source : observers.france24.com

888 milliards de FCFA générés par les industries extractives au Cameroun

  • A la faveur de la signature de nouveaux contrats pétroliers et l’adoption d’un nouveau Code minier en 2016, le rapport 2015 de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE), présenté le 28 Décembre 2017, a révélé que les industries extractives ont généré 888 milliards de FCFA dans les caisses de l’Etat du Cameroun. Source www.cameroononline.org

L’exploitation de l’usine de liquéfaction de gaz flottante programmée à la fin du premier trimestre 2018

  • D’après un récent communiqué de la Société Nationale des Hydrocarbure,  l’exploitation de l’usine de liquéfaction flottante de gaz naturel, baptisée “Hilli Episeyo”, arrivée dans les eaux camerounaises le 20 Novembre 2017, devrait commencer à la fin du premier trimestre 2018. Source : www.journalducameroun.com

Afrique :

94% de la production de gaz naturel au Gabon contrôlés par Perenco

  • Après le pétrole en 2016, Perenco-Gabon vient également de s’adjuger le contrôle de la production du gaz naturel dans le pays. A cet effet, sur les 368,7 millions de m3 produits par l’ensemble des opérateurs de la filière au cours des neuf premiers mois de l’exercice 2017, la compagnie pétro-gazière américaine a réalisé à elle seule 345 millions de m3, soit 94% de la production totale du pays. Source : www.agenceecofin.com

Soumission, pour le compte de 2018, de 254 entreprises pour l’obtention de droits d’exportation sur le pétrole nigérian

  • Fruit des efforts du Gouvernement  pour plus de transparence dans la gestion des ressources et des revenus pétroliers et, appuyés par l’ITIE-Nigéria (NEITI), le Conseil Nigérian du Développement du Contenu Local (NCDMB) et la société civile, 254 sociétés pétrolières locales et internationales ont soumissionné, pour le compte de l’exercice 2018-2019, afin d’obtenir les droits d’exportation pétrolière au Nigéria. Source : www.agenceecofin.com

Acquisition par le Groupe turc Avesoro Resources de deux gisements aurifères au Burkina Faso

  • Avec le rachat de MNG Gold Burkina, Cayman Burkina Mines, MNG Gold Exploration, AAA Exploration et Jersey Netiana Mining, le Groupe minier turc Avesoro Resources a finalisé l’acquisition définitive des gisements aurifères de Youga et de Balogo, à l’Est du Burkina Faso, ce pour 69,5 millions $. Source : apanews.net

La phase FEED du pipeline devant relier l’Ouganda à la Tanzanie achevée

  • Par une annonce intervenue Mardi dernier, la firme américaine Gulf Interstate Engineering (GIE), ayant obtenu le contrat de réalisation du processus d’ingénierie et de conception (FEED) relatif au pipeline qui transportera le pétrole ougandais vers le port tanzanien de Tanga, a annoncé que les travaux sont arrivés à terme. Source : www.agenceecofin.com

Vente records, par Okavango Diamond Company, de 567 millions $ de diamants en 2017 au Botswana

  • Courant 20117, la compagnie publique botswanaise Okavango Diamond Company (ODC), créée uniquement pour la vente des diamants produits au Botswana et vendant 15% de la production de Debswana, une coentreprise entre De Beers et l’Etat botswanais, a enregistré des recettes de 567 millions $ issus de la vente de diamants, soit une hausse record de 4%. Source : www.agenceecofin.com

Décès de deux personnes annoncé par Golden Star à sa mine Prestea au Ghana

  • Deux cas de décès: c’est le triste bilan enregistré par la compagnie minière Golden Star à la suite d’un accident survenu le 29 Décembre 2017 à sa mine aurifère Prestea-Ghana et ayant emporté deux employés de la compagnie minière. Source : www.agenceecofin.com

Une production record de 5 millions de tonnes de manganèse en 2017 au Gabon

  • Cinq millions : c’est la production record du manganèse, minerai abondamment utilisé en alliage avec le fer pour la fabrication des aciers plus durs, en 2017 au Gabon grâce quatre millions de tonnes produits par la Compagnie Minière de l’Ogooué, filiale du français Eramet, et un million de tonnes de la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou et la Nouvelle Gabon Mining. Source : afrique.latribune.fr

International :

Le départ de l’ONG canadienne IMPACT annoncé du Processus de Kimberley

  • Par une annonce faite à la fin de la plénière du Processus de Kimberley organisée du 9 au 14 Décembre 2017 à Brisbane, l’ONG canadienne IMPACT a annoncé son départ du Système de certification des diamants de conflit prosaïquement connu sous le nom de Processus de Kimberley (KP). Source : www.miningne.wx

Perte, par Greenpeace, d’une bataille dans un cas de recherches pétrolières dans les îles vierges de l’Arctique

  • Alors qu’elles s’opposaient à l’État norvégien qui a attribué, en Mai 2016, des concessions pétrolières en mer de Barents à treize entreprises pétrolières, dont Statoil, Chevron et ConocoPhillips, et Lukoil, Greenpeace, Nature et Jeunesse et Campagne des Grands-Parents pour le Climat ont été déboutées, Jeudi dernier, par la justice norvégienne. Source : www.lci.fr